fevrier / mars

LE NOURRISSEMENT PRÉVENTIF

1

2

Il faut évaluer les réserves de chaque ruche, et les nourrir si  besoin.

Pour cela, on peut utiliser du miel cristallisé ou de la pâte nourricière

 

2

3

Pose de la pâte nourricière sur le trou de nourrissement.

 

3

4

Contrôle de la propreté des planches d’envol :

(des traces noires peuvent être un signe de nosémose )

 

4

5

Pour terminer, profiter du passage pour vérifier les plateaux

Les sillons de déchets de cire ci-dessus reflètent l’activité de la colonie. Ils sont plus ou moins importants.

 

5

Cet hiver doux a des conséquences sur la vie des abeilles ; elles sortent plus souvent et de ce fait consomment plus de réserves.

1